mardi 13 février 2018

Un roman japonais en promo


En promo à - 50 % :
"Le ruban" de Ito Ogawa,
l'auteur du beau roman "Le restaurant de l'amour retrouvé"


jeudi 8 février 2018

Anglais : compréhension et expression orales


Voilà, j'ai terminé les 6 cours du niveau débutant.
Depuis hier :
- Je révise quelques points de grammaire
- Je suis les leçons du cours de Compréhension et expression orales


mardi 6 février 2018

Cours d'anglais : j'avance...


J'en suis à la leçon 14 du Cours Débutant 5.

J'ai ralenti pendant quelques jours pour regarder des épisodes d'une série anglaise afin de progresser en compréhension orale et cela m'a été utile, même si ben entendu je ne suis arrivée à comprendre que les répliques les plus courtes.

À partir d'aujourd'hui je reprends les cours de manière intensive pour terminer les cours Débutant (ils sont six en tout) à la fin de la semaine.

Ensuite : ou bien je repasse une ou deux leçons plus difficiles ou bien je me lance dans les cours
intermédiaires.


lundi 29 janvier 2018

Mes progrès en anglais ?
Eh bien oui, j'avance. : j'en suis aux deux tiers du cours "Débutant 3".
Je suis très contente vraiment.

La méthode est très bien, on avance lentement mais sûrement. Je répète avec application chaque mot, chaque phrase, et je fais vraiment des progrès !

Un petit bémol : je trouve dommage que pour réécouter les dialogues de chaque leçon on soit obligé de reprendre cette leçon depuis son début et refaire tous les exercices  ! j'aurais aimé pouvoir télécharger ces dialogues pour les écouter encore et encore...ou au moins pouvoir copier les dialogues dans un dossier de mon compte et y accéder librement.


dimanche 28 janvier 2018

J'étudie l'anglais avec Babbel

Cela faisait des années que je voulais me remettre sérieusement à l'étude de l'anglais.
Et des mois et des mois que, subjuguée par l'extraordinaire talent de grands auteurs américains, j'e m'étais mis en tête de lire leurs textes dans la langue d'origine.

Mais comment étudier ? avec quelle méthode ?
J'ai encore sur mes étagères le livre utilisé il y a des années, une méthode certes valable mais dont je n'ai plus les enregistrements.

J'ai alors commencé à regarder sur Internet les différentes méthodes actuellement sur le marché : Busuu, Duolingo, Mosalinga, Memrise, Babbel...

Je me suis inscrite à toutes ces applications pour accéder aux premiers cours et tâcher d'y voir un peu plus clair.

Mais ces offres avaient toutes un (petit) quelque chose qui me me convainquait pas :
Mosalingua me semblait bien compliquée
Memorise c'est pour le vocabulaire
Duolingo m'agaçait avec son petit personnage et par ailleurs je trouvais absurde qu'on me demande d'écrire l'équivalent français de mots anglais.

Busuu p par contre m'aurait vraiment plu, sans compter qu'il y avait une promo pendant quelques jours : seulement voilà, l'application Android de Busuu n'était pas compatible avec mon smartphone Huawei Y520.

Et puis il y avait Babbel,
De la méthode Babbel je ne connaissais que le nom... et les images de marketing ; images qui, je dois le reconnaître, ne m'inspiraient guère et même pas du tout.
Le prix était assez élevé, surtout pour quelqu'un qui (re)part de zéro ou presque et qui aura donc besoin de quelques mois pour arriver à un résultat acceptable.

Je n'arrivais pas à me décider ; en fait j'avais presque renoncé, me résignant déjà à reprendre ce vieux bouquin à l'aspect quelque peu rébarbatif.

C'est alors que j'ai reçu de Babbel une offre très très intéressante : comment résister ?
J'ai donc craqué, et je m'en félicite.

Cela fait donc maintenant deux jours que je fais de l'anglais avec Babbel.

J'ai commencé vendredi 26 avec le niveau Débutant 1 (autant faire les choses sérieusement) qui comprend 23 leçons et je l'ai terminé en deux jours, si bien qu' hier soir j'ai téléchargé mon premier certificat !

Ce qui me plaît chez Babbel ?

- On peut cliquer à l'infini sur le même mot ou la même phrase pour écouter et répéter à l'infini
- On a la possibilité,  à la fin de chaque leçon, de revenir en arrière pour corriger ses erreurs
- On peut obtenir une attestation à la fin de chaque niveau : même si ça n'a que bien peu de valeur, c'est stimulant !
- On progresse pas à pas, revenant sans cesse sur les derniers éléments étudiés
- On a l'application sur le smartphone qui permet d'écouter/étudier/réviser où que l'on soit.
- Le programme pour l'anglais offre une quantité phénoménale de matériel à étudier
- Le programme est vraiment ludique et plein de couleurs, bref, agréable à suivre.
- Il y a plein de choses à découvrir sur le site (mais je n'ai pas encore fait le tour, pas le temps, j'étudie l'anglais à plein temps!)

Bref, pour l'instant je suis très très très contente de mon investissement.
J'ignore totalement quel niveau j'atteindrai avec Babbel, on verrra bien : j'ai un an devant moi  pour étudier l'anglais et je compte bien tirer le maximum de ces douze prochains mois de travail.
Si je réussis à atteindre un bon niveau,  je verrai alors si je reste là ou si je me tourne vers un autre programme pour améliorer mon expression orale (je n'ai pas encore trouvé les prix de Babbel pour les leçons en "live", j'en déduis que c'est cher)

En attendant, j'y retourne : j'en suis maintenant au cours Débutant 2, leçon 6.

samedi 27 janvier 2018

Dieux de la pluie - James Lee Burke

Dieux de la pluie - James Lee Burke

L'histoire :

Un jeune homme alerte la police après avoir échappé juste à temps aux hommes qui l'avaient embauché pour une besogne ignoble. Hackberry arrive sur les lieux et ne peut que constater l'horreur du massacre qui s'est déroulé là quelques beures plus tôt

Mon avis :


Cinq étoiles  et beaucoup plus encore pour ce roman vraiment exceptionnel.
La diversité des personnages, et les descriptions des paysages constuisent une formidable fresque des couleurs humaines et naturelles du Texas.
Le suspense, l'enquête palpitante ne peuvent qu'ajouter force et majesté à cette formidable trame.  Ce roman est un incroyable puzzle de courage, désespoir, de visions tantôt de cauchemar tantôt idylliques, et de quêtes d'un avenir meillleur, recherche de l'oubli, démence, passés obsédants, violence, mais également amour et abnégation. La formidable puissance d'écriture de James Lee Burke nous emmène dans un tourbillon de sensations les plus diverses à travers une suite ininterrompue de moments enthousiasmants : on trouve ici tour à tour grande lucicidé, idéalisme, infinie poésie et foi en l'humanité.
Un roman, je le répète, exceptionnel.


jeudi 25 janvier 2018

Prochaines lectures



Je vais poursuivre mon exploration de l'Amérique profonde en découvrant les chefs-d'œuvre écrits par les grands auteurs américains de génie, auteurs de polars, séries noires et thrillers.

À  moi les romans de James Lee Burke, Michael Connelly, John Dickson Carr, Lawrence Block, Bill S. Ballinger,  Thomas Harris, Ace Atkins, C.J. Box,  Harlan Coben, Raymond Chandler et beaucoup d'autres encore !

Pourquoi ai-je le sentiment qu'entre tous, James Lee Burke restera de loin mon préféré ? probablement parce que j'ai trouvé absolument fanstastiques, fascinants, exceptionnels "Pluie de néon" et "Dieux de la pluie".
Michael Connelly arrivant juste derrière...